Cliquez-ici Une meuf sympa pour aujourd'hui ? Cliquez-ici
« « L’interviouve cul de Mylène | Cunnilingus et compagnie » »

Un après-midi de sodomie avec Myriam

Rien à faire : à chaque fois, Myriam veut que je jouisse dans son trou du cul


Jeune, belle et enculée

Contacte la maintenant

Ça se passe comme ça avec le joli cul Myriam
Myriam nue prit ma main et m’entraîna dans la salle de bain. Je matais son cul qui se déhanchait et appelait au secours. Myriam attrapa mon sexe et m’emmena jusqu’à la douche. Mon sexe tendu la surprit un peu : elle ne s’attendait pas à voir une bite aussi grosse; il faut dire que je n’avais pas baisé depuis un certain et que mes couilles étaient sacrément gonflées. Myriam commença à me branler en massant délicatement mes burnes. Elle me caressait et je voyais ses gros nichons aux tétons tendus : il n’en fallut pas plus, je déchargeais une première giclée dans ses mains. Myriam regarda ses mains en tortillant son gros cul de salope et commença à lécher le sperme qui coulait dans ses paumes. Je la retournai et caressa la raie de son cul pendant qu’elle huilait sa chatte avec mon sperme.
Ma main, passant dans son cul rencontra la sienne quand je voulus lui caresser la chatte : je l’aidais à introduire ses doigts dans son vagin en lui murmurant à l’oreille de branler son sexe humide. Je bandais encore sévèrement, frottant ma bite contre ses fesses, la coinçant dans sa raie, mes mains malaxant ses gros seins lourds et durcis de plaisir.
Pendant que Myriam se branlait en gémissant, je me mis à genoux, lui demandant de se pencher en avant afin que je puisse voir son anus et sa chatte, je me mis à lui lécher le cul. Sa main dans sa chatte et ma langue sur sa fleur de rose eurent l’effet d’un cocktail molotoff : j’eus l’impression que sa chatte allait exploser; en couinant comme une chienne, Myriam donna un coup de rein en arrière venant écraser ma figure avec son cul galbé. J’en profitais pour enfoncer ma langue dans son trou du cul : elle eu un orgasme, projeta un jet de cyprine qui inonda ma figure.
Me relevant, attrapant ma bite lourde de désir, je m’introduisis dans le vagin de Myriam et commença à la baiser doucement et tendrement. Son cul se balançait lentement pendant qu’elle triturait ses tétons en gémissant. J’accélérais soudainement et me mis à la pilonner fortement en l’entendant crier de plus en plus fort. Je lui fis comprendre que j’allais jouir dans sa chatte : « non » qu’elle me dit « fourre-la-moi dans le cul mon salaud ». Excité par sa vulgarité, je crachais sur ma bite et défoncais son cul en un seul coup de rein balançant un grand jet de sperme au fond de son trou du cul. Je restais là sans bouger, la main de Myriam ayant attrapé mes couilles. Je me retirais doucement pour regarder mon sperme s’effilocher de son anus entrouvert.
Myriam fit couler l’eau de la douche, se mit à quatre pattes devant mon chibre huileux de sperme et commença à le nettoyer avec sa langue, le prenant même à pleine bouche avant de balancer un jet d’eau glacé dessus …!!!…

Myriam est disponible dès ce soir : clique ici

Quelques meufs sélectionnées pour que toi aussi tu puisses t’éclater un peu :

Enregistrer

Laisse un commentaire pour rencontrer cette meuf :